Etrigane_House - Le forum

Jeux vidéos et autres passions !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Early Access : un vrai modèle alternatif ou...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Yep,

ça fait un moment que j'aimerais avoir l'avis de joueurs sur le sujet de l'early access. A vrai dire, si un jour je trouve le temps j'aimerais même monter un dossier dessus avec l'avis de devs et de joueurs... Mais pas maintenant!^^

Ce modèle à bien prospérer ces dernières années si bien qu'aujourd'hui, près d'un tiers des sorties Steam sont des Early Access... Au début, ce modèle avait toute ma sympathie car comme beaucoup de joueurs, j'y voyais le moyen d'aider des petits studios sans grand moyens mais aujourd'hui, je suis devenu très méfiant au sujet des early access et autre financement participatif... Pourtant je n'ai que quatre jeux en E.A. : Grim Dawn, Prison Architect, Dungeon of the Endless et KSP. Tous d'excellents titres, dont la release a eu lieu ou montre le bout de son nez. Alors pk cette méfiance?

Plusieurs raisons :

- La première est la plus simple : l'early access (j'inclus aussi le financement participatif) est sans risque: on demande de l'argent à des investisseurs mais aucun contrat, aucune garantie ne lient vraiment les développeurs au public. Du coup on a plusieurs conséquences :
             * La perte de la notion de risque : faire un jeu c'est facile, on a qu'à faire un kickstarter et un early access pour le financer...
             * Du coup, même si ça merde, c'est pas grave, pas de dette, rien. Avec de la chance, on dégage même un bénéfice! ça zap une grande partie des trucs à prévoir quand on crée un jeu les raisons d'annulation sont multiples (difficultés techniques, concepts intraduisibles en code, etc.) et dans ce cas les joueurs/investisseurs l'ont juste dans l'os sans possibilité de recours. Et du coup ça entraîne de nombreux abus et un recours devenu systématique à ce nouveau genre de financement... Jusqu'à certain jeu comme Shenmue III pourtant bien édité par Sony ou Hero Corps (pour les séries télé) série que j'adore pourtant mais le coup du ulule pour financer les traitements post-production alors qu'ils sont financés par France 4, ça passe moyen... Pareil pour Larian, j'adore ce studio mais après les très bonnes ventes de Divinity : Origin Sin, un kickstarter pour financer le II était-il vraiment utile? Le pire c'est qu'un studio peut annuler des projets et continuer a vendre des jeux (Doublefine?)...
            * Et comme les joueurs sont bien sympa, on va surtout pas jouer la carte de la transparence! Leur dire où va le budget? Leur montrer nos plans de développement ? Mouhaha, ils se prennent pour nos éditeurs ou quoi? Et là, forcer de constater que même les meilleurs studios ne sont pas des plus transparent (OK, Amplitude avait mis en place des pages de de suivi génial sur ce sujet! Mais les mecs viennent d'Ubi et utilise les techniques de dev d'Ubi!)! Or, dans le vraie monde véritable, qui irait investir sans un minimum de visibilité sur les possibilités des porteurs de projets à les réaliser?

- Deuxième raison : L'early access est vu comme un modèle facile mais est-ce vrai? Je veux dire les copies du jeu vendu pour le backers ou les achat en early access sont au tant de copies qui ne seront pas vendues à la release finale. Gérer le buget d'une early access demande une vision à long terme et ne pas tout engloutir dans le premier projet pour laisser une marge de financement. Combien de studio font l'effort de cette prévision budgétaire? N'y a t-il pas un risque de voir le modèle s'effondrer sur lui même à cause de développeurs qui ne prévoit pas et qui abuse de ce système à chaque nouveaux projets? Voir même des développeurs qui bouffent tout le budget sans même réussir à finir le premier projet...
De même, une early access demande de gérer les retours de la communauté, parfois ultra nombreux. Pas si simple de faire le tri parmi les milliers d'idées, de signalement de bug qui peuvent remonter. Il y a aussi le risque de s'enfermer dans la spirale du "on peut faire mieux" quitte à finir avec des ambitions en dehors des moyens de développement. A bien y regarder les jeux en early access ont souvent des phases de développement bien plus long que les jeux édités ou sans early access, ce qui est paradoxal: le studio qui a peu de moyen à la base se retrouve a supporter un développement bien plus long et donc plus couteux, autant en termes d'investissement personnel que financier.

- enfin, une dernière raison un peu plus pratique : on se spoile le jeu. Le plaisir de la découverte de la release est totalement défleuré par les trois-quatre ans d'early access...

Ne me faites pas dire ce que j'ai pas dit, l'early access a du bon! Comme je le disais en intro, j'ai très peu de jeu en early mais je suis assez content de les avoir soutenu. KSP n'auront jamais vu le jour sans le soutien de sa communauté.

Mais est-ce vraiment le modèle de financement alternatif que le présente ou simplement une logique capitaliste ultime dans lequel on a zapper la notion de risque et de retour sur investissement?

Les joueurs payent sans trop de garanti, en priant très fort d'avoir fait le bon choix. Les studios indépendants ont d'autres méthodes de financement, mais elle s'avère au final plus complexe et lourde à gérer, elle demande aussi d'avoir un projet conceptualiser à l'épreuve des difficultés de programmation, etc.
Bref, c'est devenu le mode de facilité et je ne crois non plus que ce soit pour le mieux du futur du jeu en lui-même et des joueurs!
            
Qu'en pensez quoi? Razz

Voir le profil de l'utilisateur

Mereck_bxl

avatar
Aristo-Charpentier
Pour ma part, la notion d'early access ne me dérange pas.

En revanche, ce qui m'agace le plus, ce sont les précommande qui sont aussi de plus en plus fréquente en promettant des bonus ingame (ou non).

Car contrairement à l'early acess, ù tu dis qu'il n'y a aucune garantie, c'est encore pire avec les précommande.
Avec l'early access, tu tu n'as aucune garantie de la finition, mais auras une idée de ce que pourra être le jeu, tu auras des avis d'autres joueurs, etc.
Ce qui n'existe pas dans les précommandes.

Les autres reproches peuvent aussi se faire sur les précommandes.
A ceci près qu'avec l'early access, tu as une idée également de la vitesse de développement !
La suite n'est toujours pas garantie, mais c'est nettement mieux que des screenshot ou vidéo trailer choisie et crées uniquement par le développeur/éditeur

Je me rappelle notamment un des trailers de Diablo 3, annoncé clairement pas si longtemps avant la sortie, et qui pourtant n'"tait pas du tout dans le jeu.


En fait, je ne vois pas de problème à l'early access, c'est juste qu'on supprime la notion de méfiance que l'on a généralement vis-à-vis des précommandes et des kickbackers.
A ceci près que le kickbacking permet aux développeurs de se passer d'éditeur qui leur mettraient des bâtons dans les roues en imposant diverses choses aux jeux qu'ils ont l'intention de créer.
Et dans le cas de développeurs connus, on peut voir dedans la possibilité de dépasser le budget prévu initialement et de faire plus encore que ce qui était prévu.
Bien entendu, rien n'est garanti et tout est question de confiance, mais il est possible (je ne sais pas à quelle fréquence) de combiner ça à l'early access, cela va de soi.


Pour le spoil des jeux, je ne suis pas d'accord non plus, le spoil de jeux est là dès le moment où on consulte les vidéos youtubes, ou même avant le net, depuis que l'on consulte les magazines dédiés aux jeux vidéos.


Je dis tout ça, mais j'ai déjà eu des déceptions avec les early access.
Et niveau kickbackers, je n'ai misé que sur un seul jeu : Bard's Tales 4, qui n'est pas encore sort, mais que j'attends avec impatience.

Voir le profil de l'utilisateur
Petite réponse rapide avant le dodo!

Avant l'early access, il y a avait aussi des développeurs indépendants!
Je ne soutiens pas le modèle des éditeurs, je connais bien les problèmes qu'ils créent pour les développeurs, entre les pressions sur le calendrier et le côté "bridage des studios". ça fait bien longtemps que j'ai pas touché à un triple A, en fait.
Simplement, certains indépendants font encore le choix de financer leurs jeux par des activités annexes, notamment du web services et autres "programmation" pour les entreprises. Aujourd'hui la question ne se pose même plus! Le financement participatif est tellement plus simple.

Pour ma part, je suis très enthousiaste à l'idée que ça puisse aider des studios débutants à démarrer, pour peu qu'ils prévoient la suite. Ce qui m'énerve à l'heure actuelle, c'est le côté systématique de ces financements. On ne pense plus que par ça, y compris de la part de studio qui ont déjà de la bouteille et de beaux succès commerciaux!

Je te suis sur la préco, même si pour le coup je n'ai jamais vraiment préco!^^ J'ai plutôt tendance à attendre sagement. Les prix baissent vite sur PC et au moins on sait à quoi s'attendre. Le seul jeu que j'ai acheté Day-One, c'était skyrim. Et il m'a déçu! Du coup, je fais plus!^^ Sauf pour les petits studios que j'aime bien!

Pour le coup, c'est aussi de la responsabilité du joueurs, un peu comme les DLC insipides. Combien cri au pigeon lorsqu'un pack de map pour CoD, battlefield ou des tutures pour Forza sortent et combien achètent ces DLC exorbitants au contenu zéro? Je suis toujours épaté de voir que les Assassin's creed se préco toujours aussi bien, parfois même en édition collector tout numérique! Razz

Il en va aussi de même pour l'E.A. remarque, chacun est libre de pousser plus loin pour s'informer sur le studio backé, sur le projet et son avancement etc.

Voir le profil de l'utilisateur
Yo,

Sujet qui fâche...

Déjà je pense qu'il faut remettre les choses à leur place : early access et kickstarter c'est pas la même chose :p

Kickstarter c'est étendu, pour tout projet, avec des paliers a atteindre qui débloque des choses et permettent à ceux qui on donné de recevoir plus de choses encore.

Passons au côté jeux vidéos. Certains peuvent être kickstarter sans early access, ça se faisait avant. Dans la même chose, les version alpha ont existées bien avant mais n'était pas rendues publiques.

Bref soit. L'early comme entendu ici est un outil. Après on en abuse ou pas, c'est le soucis d'une société et d'une mentalité.

Des jeux géniaux n'auraient pas pu voir le jour car les énormes boites ne croyaient pas en leur rentabilité (autre débat miam). Donc le fait de demander à la communauté d'apporter l'argent nécessaire est venue sur le tapis et ça a marché!

Du coup, pleins de rats se sont jetés sur l'os et du coup on est noyé sous les early avec les dérives que ça peut entrainer.

Perso, je ne paye jamais avant de voir comment le jeu est suivi. Je laisse facilement plusieurs mois (pour PA, je l'ai pris à l'alpha 7 par ex) pour voir si réellement le projet est viable.

Sinon, j'évite ça comme la peste. Style Spacebase Razz

Donc c'est comme pour tout, c'est un outil dont la façon dont on l'utilise donnera un bon ou un mauvais projet.

Pour les précos, c'est seulement pour gagner plus de blés... Les versions collector et autres c'est juste pour frimer mais ça a tjs été ainsi! De manière générale avant tu avais des goodies pourris style des cartes postales (jms pigé le délire), des cd's (osef je veux écouter les musiques ingame moi) et des posters (ça c'est pas mal).

A l'heure d'aujourd'hui, ce sont des bonus ingame qui n'apporte rien à part le loulz.

Bref...

Moi ce que j'en dis c'est qu'on doit réfléchir avant d'acheter. Tu vas pas me dire que tu regardes pas les légumes avant des les prendre au carrefour... faut juste faire ça pour les jeux maintenant

Voir le profil de l'utilisateur
C'est vrai, c'est aussi aux joueurs de se méfier. mais c'est dommage de voir un modèle qui à la base part d'une bonne attention devenir un abus.
Et je regrette toujours que les développeurs n'estiment pas toujours nécessaire d'être transparent sur les budgets obtenus et leurs gestions. C'est un peu bête...

Voir le profil de l'utilisateur

Mereck_bxl

avatar
Aristo-Charpentier
Eldri a écrit:C'est vrai, c'est aussi aux joueurs de se méfier. mais c'est dommage de voir un modèle qui à la base part d'une bonne attention devenir un abus.
Et je regrette toujours que les développeurs n'estiment pas toujours nécessaire d'être transparent sur les budgets obtenus et leurs gestions. C'est un peu bête...

Plus que la transparence, ce que je reproche le plus, c'est la répartition des budgets des AAA en faveur du marketing, au dépends du jeux final, ainsi que l'ingérence crasse des éditeurs chez les développeurs.

Voir le profil de l'utilisateur
C'est vrai mais (et je vais sans doute faire l'avocat du diable) après il faut pas mettre tous les éditeurs dans la même boite! Super Meat Boy et Spelunky n'aurait pas forcément vu le jour sans l'intervention de microsoft par exemple. De même, Larian a developper Divinity II sous un contrat d'édition, le jeu n'en est pas forcément mauvais!

Aujourd'hui, on a surtout l'image d'E.A. et d'Ubisoft quand on parle éditeurs, or tous ne sont pas de cette apanage, heureusement. Paradox, malgré son amour malsain pour les DLC, donne souvent la parole a de petits développeurs.

Et si on va par là, que penser d'Amplitude? J'adore ce studio, attention, mais il se disent quand même indépendant alors qu'ils sont édités par Iceberg Interactive... Allons plus loin, l'indépendance est-elle réelle aujourd'hui quand on voit la quasi obligation d'accepter les conditions de Valve pour espérer voir son jeu sortir... Steam ne menace t-il pas aussi indirectement l'indépendance si chèrement acquise des studios? Et certains studios jouent aussi le jeu du marketing, CDProjekt, que là encore j'adore, a quand même bien fait monter la hype sur The witcher III...

Mais bref, on s'écarte du sujet!^^Ce qui m'agace un peu des les early access c'est qu'aujourd'hui on en arrive a penser que par ce modèle, ce qui est pour moi un peu dangereux. Des studios arrivent encore a développer des jeux sans faire appelle aux early access, d'autres se lancent par ce modèle puis essayent ensuite de vivre sur les ventes de leurs jeux. Alors que d'autres se contentent de balancer une early access a chaque nouveaux projets (il y en a de très bon, comme Larian) et de très mauvais qui ne finiront jamais le projet engagé. ça finira par lasser les joueurs qui verront dans ce modèle quelque chose de puant, au détriment de petits studios qui méritent du soutien pour se lancer!

Perso aujourd'hui j'ai tendance a préféré les studios qui ne se reposent pas toujours sur les joueurs pour lancer leur projets, ils prennent un peu leurs responsabilités et assument les risques! Mais je ne sais pas si j'arrive à bien expliquer ce qui me dérange dans l'early access!^^

Voir le profil de l'utilisateur
LordIsaak a écrit:

Moi ce que j'en dis c'est qu'on doit réfléchir avant d'acheter. Tu vas pas me dire que tu regardes pas les légumes avant des les prendre au carrefour... faut juste faire ça pour les jeux maintenant

J'aime beaucoup ton parallèle, je suis complètement d'accord avec ça. J'ajouterais même qu'on peut regarder la composition du produit et son producteur.

En ce qui concerne l'early Access, comme cela a été dit je pense que c'est à prendre avec une certaine mesure. Il faut savoir ce qu'on achète. Ce qui me gène (et également ce qui fait que je prend très rarement les jeux en early), c'est qu'on ne sait jamais. Les jeux ne sont pas vraiment développé en mode projet comme le sont ceux des gros éditeurs. Du coup pas de macro-planning, ni même de liste exhaustive des features qui seront présentes. De même pour la date de release, très rarement présente à l'appel.

Au final, j'ai l'impression que les jeux sortent lorsque le développeur arrive au bout de son budget. C'est peut-être qu'une impression bien sûr, mais moi ça me donne pas envie.

Je sais que j'en ai longuement débattu sur les commentaires youtube, mais dernièrement j'ai vu une Maj sur Prison Architect, ajoutant quelques petits trucs alors que le jeu est en release (avec une finition qui laisse franchement à désirer IMO). ça veut dire quoi ça ? Ok c'est très bien, mais le jeu est sorti ou il est encore en alpha ? Je n'insiste pas plus sur ce jeu Smile

Honnêtement, je regrette le temps des sharewares et des démos tournantes, qui permettaient de se faire une idée du jeu avant de passer à la caisse. Aujourd'hui tu casques et si ça te plait pas ben... rien (c'est moins vrai avec Steam ou paypal qui permettent les remboursements).

Concernant le crowfunding, j'ai pas spécialement d'avis. Cela permet d'ouvrir des portes à certains développeurs, mais je trouve qu'effectivement le risque se retrouve majoritairement chez l'acheteur. Les prix d'un jeu backé sont trop cher par rapport au risque. C'est au mieux la moitié du prix "release" et au pire avec un rabais de 20%. Par exemple Star citizen (ok je prend pas le plus petit projet) : kickstarté fin 2012, prévu pour fin 2014. Aujourd'hui les backers n'ont pas grand chose. Alors même pour moitié moins, depuis 3 ans ils n'ont pas grand chose quand même :p. Bon, ça reste un très bon outil quand même, mais je me dit que créer un jeu, c'est comme créer une entreprise, il faut savoir monter un dossier solide, séduire sa banque et/ou cravacher pour obtenir un apport suffisant.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum