Etrigane_House - Le forum

Jeux vidéos et autres passions !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Dead of winter, le jeu ou la confiance règne...

Quel jeu avez-vous envie de me voir présenter la prochaine fois?

50% 50% [ 1 ]
50% 50% [ 1 ]
Total des votes : 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Salut a tous !

Allez hop, une petite présentation (qui ne vas pas être petite, soyons franc !) d'un jeu que j'ai acheté il y a peu. Attention, si vous n'aimez pas lire un pavé, je vous suggère de vous rendre directement a la fin du post, où vous pourrez trouver des liens vers le site du jeu, et une vidéo. Pour ceux qui auront le courage de tout lire, j'ai essayé d'être le plus concis possible, mis il y a beaucoup de mécanismes très sympa dans ce jeu et je ne voulais pas passer a coté, donc faites vous un petit café, installez vous confortablement car ça risque d'être un peu long ! Bonne lecture a vous !


Dead of winter - A la croisée des chemins


Dead of winter vous met dans la peau de survivant d'une apocalypse zombiesque pendant un hiver glacial. Une petite communauté s'est formée et il va falloir vous serrer les coudes (ou pas) pour survivre a tout ça et mener a bien les différentes missions proposées par le jeu.

Nous somme en présence d'un jeu dit "semi-coopératif". C'est à dire que les joueurs jouent tous ensemble contre le jeu, mais avec une petite particularité: il peut très bien se trouver, parmi les joueurs, un traitre dont la mission ira bien entendu à l'encontre de l'objectif commun !

Le postulat de départ est plutôt simple: il y une colonie, là ou les joueurs se sont réfugiés. Celle-ci se trouve proche d'une ville envahie par les zombies. Cette ville se compose de plusieurs lieux (station service, supermarché, école, commissariat, etc...). Les joueurs vont se voir attribuer une mission collective plus ou moins complexe, comme par exemple tuer un nombre défini de zombie, barricader le mieux possible la colonie, récolter un certain nombre de ration alimentaire, etc...



Chaque joueur joue un "sous-groupe" de la colonie. Pendant la mise en place du jeu, on se voit distribuer 4 personnage parmi lesquels nous allons devoir en choisir 2. Les personnages sont au nombre de 30, avec tout ce qu'il faut de cliché de film de zombie (médecin, maire, soldat, avocat, mais aussi ninja(?), chien, père noel de magasin etc).
Chaque personnage est caractérisé par 3 statistiques ainsi qu'une capacité. Le commandement, qui gère plusieurs chose mais qui sert principalement a désigner qui se fait bouffer en premier !
La capacité de combat, qui sert a combattre (oui, c'est étonnant, hein) et déterminée par une valeur 2+, ou 3+, etc
La capacité de fouille, qui servira lors des excursions en dehors de la colonie, et déterminée comme la valeur de combat, en 2+, 3+ etc (j'y reviendrai pour ceux qui ne comprenne pas)
La capacité spéciale, qui servira dans plusieurs domaines selon le personnage choisi.



Une fois nos deux personnages sélectionnés, nous allons ensuite tirer notre objectif personnel. En effet, outre l'objectif commun au groupe, qui sert a définir si les joueurs ont gagné ou perdu, tous les joueurs vont devoir essayer de réussir un objectif secret et personnel. En gros, oui, vous devez survivre ensemble car c'est plus facile, mais comme un groupe est un ensemble d'individualité, vous avez aussi des besoins plus personnels. Et bien entendu, ces besoins vont plus ou moins à l'encontre du bon fonctionnement du groupe.

Je m'explique: par exemple, vous tirez l'objectif personnel "hypocondriaque". Vous devez donc, pendant la partie, amasser secrètement des médicaments pour satisfaire votre névrose. Et ceci même si l'objectif commun est de préparer des vaccins, qui demande de trouver le plus de médicament possible...
Il va donc falloir agir discrètement et choisir de privilégier soit le groupe, soit ses petites fesses...
Sachant que si le groupe perd, eh bien on perd, mais que si le groupe gagne mais qu'en plus on réussit a compléter ses conditions de victoire personnelle, on est doublement gagnant !

S'ajoute à ça un petit détail qui fait tout le piment de Dead of winter: Parmi le petit deck de carte "objectif personnel" préparé en début de jeu, se glissent des cartes "Traitre" !!!
Si on tire une carte traitre, le jeu se transforme littéralement. Nous allons devoir remplir des conditions de victoire qui, bien entendu, implique que le groupe perde. Mais comme il est possible pendant le jeu de bannir un ou des joueurs de la colonie si on les soupçonne de ne pas agir pour le bien de la communauté, il va falloir agir avec ruse et discrétion pour mener a bien sa mission ! (sachant que les joueurs bannis continuent a jouer, mais en dehors de la colonie, en tirant une nouvelle carte objectif "exilé", qui prend en compte si nous étions un traitre ou pas. Car oui, par quelques magouilles bien ficelées, on peut très bien être accusé a tort !)

Voila a peu près pour le postulat de départ, histoire de saisir l'ambiance du jeu. En gros, nous allons devoir envoyer nos personnages fouiller des lieux en ville pour trouver ce dont nous allons avoir besoin. Chaque lieu possède sa propre pioche. Par exemple, on sera bien plus susceptible de trouver du carburant a la station service qu'a l'école ou à l’hôpital. Inversement, pour trouver des médicament, l’hôpital sera le lieu de prédilection.



Pour ce qui est du déroulement du jeu, chaque tour est composé de la manière suivante: on révèle une carte crise, qui est une sorte de petit événement dont on va devoir s'occuper pendant le tour. Ça implique souvent d'entreposer tel ou tel nombre de ressource dans la colonie avant la fin du tour. (Des rations alimentaires, des médocs, des équipements)
Ensuite, chaque joueur lance les dé qui lui ont été attribué. Au début du jeu, nous en avons 3 (un de base, plus un par personnage). Ces dés sont mis de coté sur notre mini plateau, car ils nous serviront a effectuer des actions pendant notre tour. Par exemple, lorsque nous voudrons que notre serveuse tape un zombie (elle a une valeur de 4+ en combat), il faudra utiliser un dé d'une valeur d'au moins 4. Celui-ci est mis de coté et ne pourra pas être réutiliser durant ce tour.
Et c'est ensuite à chaque joueur d'effectuer ses actions. Celles-ci sont variées et fonctionnent de deux manières: celle qui utilisent un dé, comme fouiller, combattre, barricader, appâter des zombies, nettoyer la colonie, et celles qui sont gratuites, comme se déplacer (une fois pour chaque perso/tour), entreposer des cartes dans la colonie pour résoudre les cartes crise, s’échanger des cartes, etc.

Entre chaque grand tour (c'est a dire quand tous les joueurs ont effectué leur tour), il va falloir manger (sachant qu'en plus des personnages dirigés par les joueurs, il y a des personnages "inutiles", comme par exemple les enfants, les vieillards, etc... qui devront eux aussi être nourris sous peine de perdre du moral), gérer le moral du groupe (par exemple, toutes les cartes objets utilisées finissent dans la décharge de la colonie, et quand la décharge commence a trop se remplir, cela a un effet sur le moral du groupe), résoudre la carte crise en cours et ajouter des zombies.

Pour ce qui est de résoudre la crise, si vous vous rappelez, j'avais dit que c’était un petit objectif que nous devions remplir a chaque tour, comme entreposer de vivres, etc. Cela implique que les joueurs pendant leur tour déposent face cachée des cartes objet correspondant à l'objectif. Face cachée, oui... Car bien entendu, le traitre peut tout a fait faire mine de participer a la crise en déposant des cartes qui n'ont rien a voir, et qui, dans la résolution de la crise, font office de malus.
Petit exemple: Une carte crise nous demande de fournir 4 rations de nourriture avant la fin du tour. Après le tour de chaque joueurs, plusieurs cartes ont étés déposées face cachées. A la fin du tour, on prend ce petit paquet, on le mélange et on vérifie si la crise a été résolue. Les cartes nourriture comptent pour 1. Les autres cartes comptent pour -1... Si c'est un échec, la colonie subit un malus, selon la carte, comme par exemple perdre un point de moral. Bien entendu, on voit vite si un traitre se trouve parmi nous ! Mais il va falloir faire preuve d'une bonne dose de déduction pour identifier le traitre...



Pour ce qui est des zombies, on se rend compte, un peu comme dans la série Walking dead, que ça n'est qu'une partie des dangers auxquels les joueurs seront exposés. Même si ceux-ci restent redoutables ! Pour ne pas rentrer dans les détails, a chaque tour, des zombies, attirés par le bruit des survivants, s'entassent autours de la colonie ou des différents lieux de la ville. Pour chaque lieu, plusieurs cases zombie sont présentes. Par exemple, la station service permet a deux personnages de s'abriter, mais il y a 3 cases zombie. Tant que le nombre de zombie présents aux portes de ce lieu n'excèdent pas le nombre de case, les personnages sont à l’abri. Mais un zombie de plus, et c'est la catastrophe: celui-ci a réussi a rentrer et dévore un personnage (celui à la valeur de commandement la plus basse). Sachant que lors des fouilles de chaque endroit, on peut choisir de tirer plus de carte, mais en faisant plus de bruit, et donc avoir une chance d'attirer plus de zombie !



Au début de chaque tour de joueur, une carte croisée de chemin est tirée et lue secrètement par le voisin de droite. Elle indiquera certaines condition: si le joueur va a tel endroit, ou si le joueur est dans la colonie, si le joueur fouille.. etc. Alors on lit la carte, qui est en fait un événement aléatoire, et on applique ce qui est demandé. La plupart du temps, c'est un choix qui s'offre soit au joueur dont c'est le tour, soit au groupe entier. Il faudra dans ce cas voter pour telle ou telle résolution.
Par exemple, c'est mon tour de jouer. Mon voisin tire une carte "croisée des chemin" et attend de voir si je vais remplir la condition de résolution. Je bouge un de mes personnage a la station service, et il me crie "Stop! Au moment d'entrer dans la station, tu vois trois petites têtes dépasser de la fenêtre. Ce sont des enfants ! Deux choix s'offre a toi: Tu les ramènes a la colonie (mais ça fait plus de bouche a nourrir a chaque tour, ou tu les laisses ici (mais le moral baisse d'un point)"
Autant vous dire que ces cartes apportent un sacré fun au jeu, avec son lot de débats enflammés, et de disputes ! ^^



Une dernière petite explication concernant un mécanisme assez amusant même si impitoyable: Le dé de risque. Celui-ci est lancé lorsque l'on effectue un déplacement a pied, ou que l'on combat un zombie a main nue. C'est un dé à 12 faces, avec des face vide (rien ne se passe, ouf!), des faces blessures (le personnage perd un point de vie), des faces Engelure (une engelure inflige une blessure par tour au personnage, tant qu'elle n'a pas été soignée), et enfin, la cerise sur le gâteau, la face que tout le monde redoute: la dent !
La dent symbolise le fait que le personnage a été mordu lors de l'action. Donc qu'il va mourir. Mais si seulement ça s’arrêtait la... Un personnage qui a été mordu en tentant de défendre un lieu ou en essayant de s'y rendre se transforme en zombie... qui attaque le reste du groupe présent ! On appelle ça la contagion, et c'est un mécanisme qui peut devenir vraiment terrible ! Car les autres personnage présents vont devoir faire face à un choix abrupt: faire mourir un autre personnage pour arrêter pour de bon la contagion, ou prendre le risque de lancer le dé. Si une face vide est tirée, la contagion s’arrête. Si une autre face est tirée, le personnage meurt et la contagion continue sur un autre perso...  Autant vous dire qu'on réfléchis a deux fois avant d'aller a pied chercher a manger ! Very Happy

Voila, en gros, comment fonctionne le jeu. L'objectif commun est a réaliser en un certain nombre de tour, sinon, on perd. Si le moral arrive a zéro, on perd. bref, on a plein d'occasion de mourir et il va falloir jongler avec plein de paramètres et de prises de risque.

Le jeu est vraiment génial quand on joue avec des joueurs qui arrivent a se mettre dans l'ambiance. Car la magie opère uniquement si tout le monde s'implique, communique et s'accuse ! A jouer donc avec des gens motivés car ça n'est pas un petit jeu d'apéro.

Quelques points négatifs: Les traductions sont parfois assez étranges. Pas fausses, car on comprend ce qu'il est dit, mais elles sont assez lourdes et auraient pu être mieux travaillées.
Les cartes "croisée des chemin" sont remplies a ras bord de description d'une scène, parfois complètement inutile et auraient pu être simplifiées. On se tape un texte très long, par exemple un dialogue entre deux personnes, un peu comme si on prenait en cours de route une scène d'un film. J'imagine que ça a été fait pour mettre les joueurs dans l'ambiance, mais c'est moyennement bien écrit, et on se met parfois a plisser des yeux en essayant de comprendre ce qu'ils ont voulu illustrer par ce long texte. Un comble pour des cartes que l'on doit lire assez rapidement car elles agissent selon certaines conditions déterminées par les actions du joueurs actif !

Mais mis a part ce petit bémol, si vous aimez les ambiances tendues, la coopération et la traitrise, ce jeu est fait pour vous ! Rigolades et coups de gueules garantis si les joueurs se sont impliqués dans l'aventure ! Le matériel est de très bonne qualité, avec de petites silhouettes pour symboliser les personnages et les zombies. Le nombre de carte est impressionnant, et assure une bonne rejouabilité et une grande diversité des événements.

On trouve le jeu dans toutes les boutiques spécialisées au prix de 60 euros. C'est cher mais il y beaucoup de matos !


Une video de présentation du jeu sur Tric Trac:
http://www.trictrac.tv/video/Dead_of_Winter_de_l_explication

Ainsi qu'une partie:
http://www.trictrac.tv/video/dead_of_winter_de_la_partie

Voila, j’espère que avez apprécié cette présentation. N’hésitez pas a me faire part de vos retour, critiques et suggestions !
Pour la prochaine présentation, je vous laisse choisir:
- Robinson Crusoé, un jeu coopératif de survie sur une ile déserte au design superbe et a l'ambiance mysterieuse !
ou
- Dungeon Lords, un jeu ou des maitres du mal en devenir vont devoir créer leur propre donjon, et combattre des aventuriers venus piller leur trésor. Beaucoup d'humour, une phase de placement achat de bestioles et pièges, et enfin, une sorte de casse-tête pour vaincre les aventuriers !

Bon jeu a vous !



Dernière édition par Brims le Mer 28 Jan - 18:44, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Bon, j'avoue que c'est peut etre un peu long comme présentation... Very Happy
Si ça vous dérange, dites le moi, et j'essaierai de faire plus court la prochaine fois !

Voir le profil de l'utilisateur

poiro

avatar
Le pavé de Poiral
Alors là je dis bravo, pour un coup d'essai c'est un coup de maître, chapeau bas Mr Brims
Surtout ne change rien, plus y'a d'infos mieux c'est et c'est pas moi qui vais me plaindre d'un pavé t'en fais pas
Un seul regret mais rien à imputer à ton topic : je n'ai pas les bonnes personnes sous la main pour y jouer, j'en suis réduit maintenant à du jeu "familial" ( avec femme et enfant le plus souvent... ) le bon temps est loin derrière moi...
Tant pis c'est la vie, la vie de famille donne beaucoup de joies heureusement Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Heva

avatar
Fièvre acheteuse
joli boulot ça donne envie , tout comme Poiro me faudrait trouver du monde pour y jouer , ou alors tu nous invites :p

Voir le profil de l'utilisateur

poiro

avatar
Le pavé de Poiral
Mets un sondage pour le prochain, je voterai Dungeon Lords Wink

Voir le profil de l'utilisateur
Poiro, je ne sais pas si ça existe en Savoie, mais chez moi a Dijon, il y a un bar associatif ou tu peux jouer a enormement de jeux. Il y a toujours beaucoup de monde lors des soirées.
Bon j'imagine qu'il est difficile de s'imaginer y aller seul, mais pour avoir deja vu ça de nombreuses fois, et meme l'avoir vécu, il est tres facile de s'integrer dans ce genre d'endroit ! Plusieurs fois, j'y suis allé avec quelques amis, et au moment ou on installait le jeu, une personne est venu nous voir pour savoir si il etait possible de jouer avec nous. Tout simplement. Pas besoin de beaucoup de blabla, juste l'envie de jouer en société Smile
Si vraiment tu souhaites jouer, essaie de te renseigner, car il est fortement possible que tu puisses trouver des moyens de le faire.
Quand à Heva, tu habites la meme ville que moi ! Essaie de te renseigner a propos du bar "Le dé masqué". Les expériences dont je parle plus haut se sont déroulé la-ba ! Si tu y vas seule, il faut juste franchir le cap de la gène de demander si tu peux jouer ! (bon j'avoue, c'est pas forcement facile, hein !)

Voir le profil de l'utilisateur

poiro

avatar
Le pavé de Poiral
Oui oui y'a ce qu'il faut pas loin de chez moi ( j'ai mis les infos et liens en 1er post du topic plateau à la rubrique "près de chez vous" mais voilà quoi je suis timide j'ose pas me pointer là bas comme un cheveu sur la soupe
A mon âge avancé difficile de changer sa nature Laughing

Bon sinon j'ai voté cheers

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum