Etrigane_House - Le forum

Jeux vidéos et autres passions !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[Création] Les créations de la légère plume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour tout le monde Smile C'était pour vous présentez quelque petite chose que je fais.

Comme vous ne le savez pas, je suis un amoureux de poésie et d'écriture. J'ai déjà fait quelque ébauche (car je n'arrive pas à continuer malgré mon envie...) dont certains dont j'en suis fier. Je fais diverses catégories, j'essaye de me diversifier le plus possible. Malheureusement, je m'en écœure moi même des fois ^^°

Niveau poésie, je fais deux choses bien distinctes mais qui se rejoignent. C'est à dire des vrais poèmes mais aussi des petites phrases poétiques. Ce qui les rejoins c'est le fait qu'ils sont sombres et parfois touchant.

Niveau écriture, pour l'instant j'ai fait 3 catégorie: 2 de S-F, 1 réaliste et... un... Comment dire... Gore... pale

J'aimerai vous partagez cela. On me dit que j'ai du talent alors j'aimerai avoir d'autre avis Smile
Pour commencer, je vais vous montrez un extrait d'une de mes SF et un poème Smile
(Je comptais vous montrer le début du réaliste mais je le retrouve plus Sad )

Poésie:
Spoiler:
Titre: Souffrance
Cette dur souffrance,
Monde de violence
Mais tout cela continuera
Tant que l'homme subsistera

Violente et puissante souffrance,
La chimère la répand, s'en délecte
Anéanti toute romance
Mais qui a fait cette vérité infecte?

Profonde souffrance,
Comme on la surnomme
Fait plus mal à l'homme
Tuée par la lance

Souffrance désorganisée
Construite dans l'injustice
La majorité embrasé
Dans une tristesse destructrice

Souffrance! Ô souffrance!
Tue-moi, malfaisance
Tout ce monde sans vertu
Ma terriblement abattu!

La S-F
Spoiler:
1 mois depuis l’infection

Non… Non… Comment avaient ils osés… Mery… Non… Non ! Pourquoi ? Pourquoi toi ? Nous ?... Peut être es-ce un rêve… Je dois me rappeler… Oui, me rappeler… en commençant par les informations les plus simples...

Je m’appelle Etix Zeyro. J’ai 26 ans. J’habite ici depuis ma plus tendre enfance. Mes parents sont morts dans un accident j'ai alors vécu dans une famille d’accueil à partir de 8 ans. J'ai réaliser mon rêve d'enfant: devenir instituteur. Je me suis mis à faire des poèmes et à faire du théâtre à 8 ans car ma famille d’accueil le voulait, ce qui m'a permis de réaliser que j'avais un don dedans. L’infection à commencer, je me suis réfugié à l’école avec ma femme, Mery, et mon petit garçon, Illictis. Nous avons réussi à fuir. Nous sommes tombés sur un groupe qu’on à rejoins. Mais les règles étaient très strictes. Si on ne les respecte pas, on meurt…

Si on ne respecte pas on meurt… Mery… Que t’est-il arrivé ? Je… Tu… Ils… Non… Pourquoi… Tu as toujours tous suivis à la lettre… Te voila étendu. Etendu. En paix. Là haut. J’aimerai te rejoindre. Au moins, ta mort aura été courte. Je ne resterais pas avec eux. Du moins pas sans toi. Ni Illictis. Mais Illictis… Illictis… On n’aurait pas du le laisser seul au camp… Je sens les larmes me monter aux yeux. Je devrais arrêter…

Voir le profil de l'utilisateur

2 T'es sûr que t'as 14 ans ??? ^^ le Mer 31 Déc - 16:11

Marrant de voir tes écrits, je rajeunis du même coup !

Des poèmes j'en ai fait une ramée dans ma toute petite vingtaine (j'ai même acheté à l'époque un livre relié de belle facture avec 60 pages glacées blanches dans lequel j'ai couché mes écrits, heureux ou moins selon les périodes)...
Quant au roman, toi SF, moi plus "polar-horrifique" ayant pas mal été bercé par H-P. Lovecraft dans mes jeunes années.

"Il pleut !
Toujours cette pluie fine et glacée qui transperce le meilleur des cardigans qui font la réputation de cette si terne Ecosse en cette basse-saison.
Il pleut et mon sentiment délétère concernant la résolution de l'affaire qui m'a amené dans cette bourgade reculée de tous les circuits touristiques des guides bon marché, file dans le caniveau aussi vite que le bateau de papier avec lequel ce gamin joue au grand dam de sa mère qui lui demande de rentrer.
Je ne saurais dire quel âge a cette femme tant la pluie ruisselle sur les vitres, me faisant apparaître son visage, tantôt désirable, tantôt proche d'un phénomène de foire, comme quelque chose de profondément insondable.
Cette pluie pénétrante fait partie du quotidien saisonnier de ces gens, pas du mien, il va falloir que je mettre les bouchés doubles pour résoudre cette affaire et retrouver mon soleil, même relatif, du Sud de l'Angleterre" ... etc, etc...
J'ai arrêté à la page 126, ma nouvelle copine de l'époque m'ayant trouvé des occupations plus charnelles que de "perdre mon temps" dans ces trucs.

C'est bien de voir que, malgré le niveau d'inculture générale et orthographique des jeunes d'aujourd'hui, il y en a "Quand même, merde !" (je donnerai ses droits d'auteur à Manu Valls, ok !) certains qui relèvent le niveau !

Bravo à toi, je t'encourage de loin !

Même si comme moi (pour un "Livre dont vous êtes le héros" monté et écrit de toute pièce vers 15 ans mais jamais édité faute de dessinateur, je suis nul pour ça), tu garderas pour toi la satisfaction d'avoir fait quelque chose à toi, rien qu'à toi... et c'est ça qui est magique !

Voir le profil de l'utilisateur
Merci bien Very Happy

Problème: Tu viens de me donner ENCORE une nouvelle idée de truc >w<

Voir le profil de l'utilisateur
L'écriture est quelque chose de très étrange.
C'est une activité incroyablement personnelle, intime même, et qu'on a pourtant envie de partager, toujours. C'est à la fois courageux et impudique, risqué et rassurant.
Et s'il y a bien quelque chose de rassurant, je rejoins Fixer, c'est de voir que des jeunes comme toi écrivent encore, avec autant de passion, là où la société tout entière s'évertue à montrer de l'adolescent une certaine image.
Continue à écrire, Mini54, cela t'apportera beaucoup de choses =)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.etrigane.com
Etrigane a écrit:L'écriture est quelque chose de très étrange.
C'est une activité incroyablement personnelle, intime même, et qu'on a pourtant envie de partager, toujours. C'est à la fois courageux et impudique, risqué et rassurant.
Et s'il y a bien quelque chose de rassurant, je rejoins Fixer, c'est de voir que des jeunes comme toi écrivent encore, avec autant de passion, là où la société tout entière s'évertue à montrer de l'adolescent une certaine image.
Continue à écrire, Mini54, cela t'apportera beaucoup de choses =)
Merci Bien c;
Si vous voulez la suite et/où d'autre poème demandez o/
Vous pouvez même faire des commandes si vous voulez Razz

Voir le profil de l'utilisateur
Bon je déterre le sujet Smile
Voici une page avec trois de mes poèmes (oui bon ya déjà celui que j'ai mis dans la présentation mais on va faire comme si yavais rien :3)
Vouala Vouala

Voir le profil de l'utilisateur

Heva

avatar
Fièvre acheteuse
un poète en devenir Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum